Dans la mesure où cela intéresserait certains, voici en résumé ce qui m’a mené jusqu’à vous.

 

Emilie, 28 ans

 

En 2012, je suis une fille passionnée de photographie et de randonnée, qui rêve de grands voyages mais qui, happée par les études de droit et le manque d’argent, ne réalise aucun de ses rêves.

En Janvier 2013, je rencontre Thibaut en Belgique et c’est le coup de foudre. Six mois plus tard, il vient vivre avec moi en France. Je ne pense pas me tromper en disant que c’est à ce moment là que tout à commencer.

Thibaut, 28 ans

Nous n’avions toujours pas d’argent à ce moment là, mais nous avions deux fois plus de rêves. Alors on a mis un pas devant l’autre, on a fini nos études et les choses sont venues, petit à petit.

En juillet 2014, on intègre une nouvelle recrue dans notre cocon : Lanna, notre boule d’amour.

Je viens de finir mes études, j’ai obtenu mon premier CDI. Thibaut commence à peine ses études de moniteur éducateur pour lesquelles il a réussi le concours l’année précédente.

Durant l’été 2016, Thibaut entre dans la vie professionnelle avec un CDI avant même d’obtenir son diplôme. Il était temps parce qu’on commençait à être vraiment sur la paille financièrement. De mon côté, je viens de vivre une mauvaise expérience professionnelle qui se termine sur un licenciement et je me retrouve au chômage. Les voyants ne sont pas encore au vert, on fait preuve de patience !

En décembre 2016, je signe un nouveau CDI en tant qu’ingénieur patrimonial dans un cabinet de Conseil. A partir de ce moment là, l’envie de voyage ne va plus jamais nous quitter.

Nous nous sommes vite rendu compte que le fait de partir en vacances en louant un appartement ne nous convenait pas du tout. La première problématique était de trouver un logement qui accueille les chiens. La deuxième était de rester à un endroit fixe pendant tout le séjour (bien entendu avec la possibilité de se déplacer en voiture).

Nous rêvions de liberté et de ciel étoilé tout simplement. Alors pour éviter ces contraintes, on a fait l’acquisition d’un petit Citroën Berlingo, qu’on a aménagé à la va-vite pour pouvoir y dormir et on a pris la route durant trois semaines, direction l’Italie du Nord au cours de l’été 2017.

Nous ne savions pas vraiment où nous allions, mais nous y allions, entre l’enthousiasme de la découverte et l’appréhension que quelque chose tourne mal (surtout au niveau mécanique). Au final, ce mode de voyage a été une révélation et nous n’avons plus eu envie de voyager autrement.

En mai 2018, lors de notre retour de roadtrip en Espagne du Nord, je me suis réveillée un matin alors qu’il pleuvait des cordes. Je trainais sur mon téléphone, sur leboncoin pour être précise et je regardais les camions aménagés. L’une des annonces proposait un Renault Trafic tout aménagé à un prix qui rentrait dans notre budget. Nous n’avons pas réfléchi bien longtemps.

Quinze jours plus tard nous étions les heureux propriétaires de ce Renault Trafic L1H1.

L’histoire ne fait que commencer pour nous. Nous ne sommes pas, comme certains, des vanlifers à plein temps. Nous sommes propriétaires de notre appartement, nous avons tous les deux notre CDI depuis quelques années maintenant et nous n’avons pas prévu d’en changer pour le moment.

Néanmoins, je pense que la vie est faite d’opportunités qu’il faut savoir créer et saisir. Rien n’est jamais figé et je suis curieuse de relire ces lignes dans quelques années pour voir où j’en serai.

En attendant je partage ici, avec vous, les merveilleux moments que m’offre le voyage en Van, dans ces inconvénients mais surtout son principal avantage : Ce goût de liberté.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Miloute