Aiguilles de Chabrières
Chiens autorisés,  Coups de Coeur,  France,  Provence-Alpes-Cote-D'Azur,  Randonnées,  Randonnées Lacs

Hautes-Alpes – Les Aiguilles de Chabrières (PN des Ecrins)

Dominant le Lac de Serre-Ponçon, la randonnée qui mène aux Aiguilles de Chabrières offre des points de vue à couper le souffle sur le Lac, les Ecrins et les Aiguilles.

Les crêtes des Aiguilles de Chabrières, formées de falaises de calcaires abruptes, rappellent volontiers les dolomites italiennes ou autrichiennes.

La randonnée est située dans le Parc National des Ecrins mais pas dans le coeur du Parc. Elle est donc autorisée aux chiens pour notre plus grand bonheur.

Caractéristiques de la randonnée :

Distance : 10 km
Durée : Environ 5h
Dénivelé : 950 m
Difficulté : Difficile. Le dénivelé est important et en arrivant aux Aiguilles, le sentier est vertigineux et monte très raide. Pour les personnes sujettes au vertige, vous pouvez vous arrêtez avant que le sentier devienne vertigieux, la randonnée sera déjà très belle. Attention en redescendant des Aiguilles, sentier pentu et glissant.
Point de départ : Le Lac de Saint Apollinaire sur la commune du même nom. Si vous êtes en van, possibilité de passer la nuit au bord du Lac, très calme et isolé.

Nous avons réalisé cette randonnée au mois d’Octobre. Je vous ai préparé le descriptif détaillé de la randonnée en format PDF ici : Les Aiguilles de Chabrières depuis le Lac Saint Apollinaire ou directement sur le site de Visorando.

Nous avons passé la nuit au bord du Lac Saint Apollinaire. Au matin, le soleil était au rendez-vous et le reflet des arbres et du bistrot dans le lac étaient tout simplement sublimes.

Lac Saint Apollinaire

Il faut contourner le lac par la droite pour rejoindre la piste qui monte à travers la forêt. De temps en temps, la vue se dégage pour offrir des points de vue sur le Lac de Serre-Ponçon.

Vue sur le Lac de Serre-Ponçon

Pendant un certain temps, le sentier serpente en lacets à travers la forêt, jusqu’à rejoindre les alpages. La deuxième partie se fait totalement à découvert, en profitant en permanence de la vue sur le Lac de Serre-Ponçon.

Un peu plus haut, les Aiguilles de Chabrières apparaissent en toile de fond, pour rappeler le but ultime de cette randonnée.

Vue sur les Aiguilles de Chabrières

Une invitation à la photo de famille !

Aiguilles de Chabrières

Un regard en arrière et nous mesurons le chemin déjà parcouru. Le Lac de Serre-Ponçon, toujours visible, renforce la beauté des lieux.

Vue sur le Lac de Serre-Ponçon

On croise le chalet des remontées mécaniques d’hiver et on s’imagine la beauté des lieux sous la neige.

Remontées mécaniques

Les Aiguilles de Chabrières se rapprochent et la pente se durcit et devient très minérale. Par endroit on sera même obligés de mettre les mains.

A l'approche des aiguilles de Chabrières

Les falaises de calcaire tombent à pic et contrastent avec les alpages quelques mètres plus bas.

Falaises de calcaire qui tombent à pics

Nous traversons un faille entre les falaises et contournons les Aiguilles pour la grimpette finale.

Le sentier, presque invisible le long de la paroi rocheuse

Nous n’avons pas trouvé la voie qui permet de monter tout en haut des aiguilles (à priori). Au point, le plus haut que nous ayons atteint, la vue était néanmoins à couper le souffle.

Au sommet des Aiguilles de Chabrières

Nous revenons, ravis et plein de belles images en tête, par le même itinéraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :