Lac de Montpezat
Chiens autorisés,  France,  Provence-Alpes-Cote-D'Azur,  Randonnées,  Randonnées Lacs

Gorges du Verdon – Un week end entre rivière, lac et cascade

En ce dernier week-end de mars, nous avons sorti le camion de l’hibernation pour aller randonner deux jours dans les gorges du Verdon.

Le temps était magnifique avec un ciel bleu éclatant et des températures frôlant les 20°. Il faut dire que cette année, dans le sud, nous avons eu un hiver qui ressemblait fortement au printemps. En effet, nous avons repris les randonnées à la mi-février avec une randonnée dans les calanques de Marseille et il faisait déjà 20° à cette époque.

Notre week-end a débuté vendredi soir à 22h30 après avoir récupérer Thibaut qui finissait le boulot tard. Nous avons pris la direction des Gorges du Verdon et plus précisément du village de La Palud.

Au programme du week-end :

– Randonnée sur le sentier du Bastidon

– Randonnée dans les basses gorges

– Découvrir la Cascade de Sillans

Nous avons passé la nuit sous les pins, dans une petite forêt de bord de route, très au calme. Le chemin pour y accéder est facile pour descendre, en revanche attention pour ressortir, il est pentu et glissant, il faut prendre de l’élan. Vous pouvez retrouver l’emplacement exact sous de lien.

Un spot de bivouac à proximité de la Palud

Au réveil le lendemain matin, quelle surprise (oui car nous étions arrivé de nuit) de se retrouver dans cette petite forêt de pins, avec vue dégagée sur les gorges au Sud et le chant des oiseaux en musique de fond. Un vrai plaisir !

Jour 1 : Randonnée sur le Sentier du Bastidon en boucle

Après le petit déjeuner, nous prenons la direction de la Palud où va débuter la première randonnée du Week-end : Le sentier du Bastidon.

Caractéristique de la randonnée :

– Distance : 15,5 km
– Durée : Environ 7h
– Dénivelé : Environ 900 m
– Difficulté : Difficile. Le dénivelé est important sur la portion entre le Belvédère de Mayreste et le Plateau de Barbin (+400m sur environ 2km). Quelques passages vertigineux sur le sentier du bastidon.
– Point de départ : Le village de La Palud Sur Verdon, parking à proximité du lavoir.

Je vous ai préparé le descriptif détaillé de la randonnée en format PDF ici : Le sentier du Bastidon en boucle depuis La Palud-Sur-Verdon. Vous pouvez également retrouver le descriptif sur le site de Visorando.

Cette randonnée sportive vous permet, sur la première partie de la randonnée, de surplomber le Grand Canyon du Verdon par un sentier boisé, parfois vertigineux.

Sentier du bastidon

sentier du bastidon

La vue sur le canyon est omniprésente jusqu’au Belvédère de Mayreste.

sentier du bastidon

Le belvédère de Mayreste offre un point de vue sur les Gorges du Verdon et leur eau turquoise si caractéristique.

Vue du belvédère de Mayreste
 
Vue du belvédère de Mayreste
 

Après le belvédère de Mayreste, la montée qui nous mène sur le plateau du Barbin est rude (ravin du brusc). Au sortir de la forêt, bien au dessus du belvédère de Mayreste (qui est au niveau de la route), la vue sur le canyon creusé est splendide.

 

La descente vers le village de la Palud offre une belle vue sur les massifs environnants.

Après cette randonnée éprouvante on saute dans le camion, direction Quinson et notre spot dodo pour la nuit au bord du Lac de Quinson (ici exactement!). Il y a une barre à 1,90m, nous mesurons 1,96m… Allez soyons fou, ça va passer… Et ça passe !

Une bonne grosse salade de riz plus tard, il est près de 20h et la nuit est tombée (et oui le changement d’heure c’est cette nuit).Thibaut dort déjà (et il fera le tour du cadran comme on dit). J’attrape un livre avant de sombrer aussi vers 22h30.

Jour 2 (1ère partie) : Randonnée dans les basses gorges, mais pas celles prévues !

Ce dimanche matin ensoleillé, avec un réveil au bord du Lac de Quinson laissait pressentir une merveilleuse randonnée dans les basses Gorges, au départ de Quinson. Seulement voilà, au départ de la randonnée, un panneau indique que le sentier est interdit aux chiens ! Grrrrr !

C’est un vaste sujet que l’interdiction des chiens sur les sentiers de randonnée… Je pense que j’en ferais un article d’ici peu !

J’avoue que nous sommes quand même bien dégoûtés… mais c’est le jeu ma pauvre Lucette, alors il faut rebondir ! Ni une ni deux, j’attrape mon téléphone et j’ouvre l’application Visorando. Je trouve une randonnée à proximité de Baudinard-sur-Verdon qui m’a l’air pas trop mal alors on se met en route.

Vous trouverez sous ce lien le descriptif et le tracé de ladite randonnée.

Caractéristique de la randonnée :

– Distance : 7 km
– Durée : Environ 2h
– Dénivelé : Environ 200 m
– Difficulté : Facile
– Point de départ : Parking du parcours de santé sur la D71 à Baudinard-sur-Verdon

La randonnée se situe finalement entre le barrage de Quinson (que l’on aperçoit pendant la randonnée) et Quinson.

Elle commence en sous bois puis se poursuit sur une large piste avant que celui-ci ne devienne un petit sentier. Elle offre de nombreux points de vue sur le barrage de Sainte Croix, les gorges de Baudinard et le lac de Montpezat.

Gorges du verdon - les gorges de Baudinard
 
Gorges du verdon - Gorges du Baudinard
 
gorges de baudinard
 

Et puis finalement le Lac de Montpezat apparaît.

Lac de Montpezat
 

Je suis sure que la plupart d’entre vous n’ont jamais entendu parlé de ce lac, parce qu’il ne fait pas partie des incontournables de la région. Pourtant, je trouve qu’il n’a rien à envier, de part sa beauté notamment, au lac de Sainte croix (bon ok il est juste bien plus petit…). De même, les gorges de Baudinard sont magnifiques. Je me dis que finalement, durant la période estivale, cette balade peut être une alternative plus tranquille aux randonnées surpeuplées des Gorges du Verdon.

En plus, la randonnée va nous mener jusqu’au bord du lac, sur une plage totalement privée en cette saison, qui vous invitera, si vous venez en été, à vous baigner.

Lac de Montpezat
 

De l’autre côté du lac, à l’opposé de notre plage, nous apercevons des vans, ce qui signifie que le bord de plage est accessible pour passer la nuit (à garder dans un coin de notre tête pour notre prochain séjour dans le coin).

Lac de Montpezat
 

Nous quittons ce lieu magnifique à contrecœur et croisons, sur le chemin du retour, de nombreux papillons colorés.

De retour au camion, nous reprenons la route pour le dernier arrêt de cet excellent week-end direction… Sillans la Cascade !

Jour 2 (2e partie) – Découvrir de la Cascade de Sillans

Plusieurs parking sont à disposition. Nous nous sommes garés à celui qui sort de la ville en direction de Barjols. Les barrières étaient ouvertes (parce que nous sommes dimanche ?) et donc le stationnement gratuit.

Nous avons d’abord traversés le champ derrière l’église pour aller voir la partie en aval de la Cascade de Sillans. Nous pensions également voir la Cascade d’en bas mais le chemin a été barré, dommage !

L’endroit est vraiment joli mais très accidenté. Cela ne m’étonne pas vu le monde qu’il y a fin mars… Je n’ose imaginer le cauchemar en plein été.

sillans la cascade
 

Sillans la Cascade

Sillans la Cascade

Nous décidons de remonter vers le village afin d’aller observer la Cascade depuis le Belvédère créé à cet effet. Une petite marche nous attends car nous sommes garés au parking le plus éloigné. On en profite pour traverser le joli village.

Sillans la cascade
 

Et nous finissons par arriver au Belvédère.

Cascade de sillans
 

Du haut de ces 44m de hauteur, la Cascade en impose et la couleur de son bassin est enchanteresse !

Après quelques photos il est temps de rentrer à la maison. Nous avons fait le plein de vitamine D (on a même un peu cramé) et ça fait un bien fou !

Et vous, vous connaissiez ces coins dans les Gorges du Verdon ?

 

2 Comments

  • Bob caron

    Bonjour,

    J’ai un petite question sur le chien. J’ai pas d’expérience de ce balade avec le chien en montagnes et j’ai vu que votre chien apporte pas des chaussures. Est ce que ça donne pas de problème pour le chien? Mon chien, un labrador, a peut être des pattes très sensible et cette hiver quand j.ai fait du ski il a balade avec des chaussures et à mon avis c’était mieux pour lui.

    Merci de votre réponse et des bonne information sur les balades,
    Bob Caron

    • Miloute

      Bonjour,

      Certains chiens ont effectivement des pattes plus sensibles que d’autres. La neige creuse des crevasses dans les coussinets.
      Je prépare les coussinets de ma chienne avec une crème hydratante exprès ce qui lui permet de garder l’élasticité de ses coussinets en toute saison.
      Ma chienne est habituée à ce genre de randonnée, ça forge aussi la solidité des coussinets.
      Mais si votre chien est très sensible il faut peut être l’habituer doucement et éventuellement lui mettre les chaussures quand il y a de la neige ou que le sentier peut entraîner des coupures.

      Bonne journée,

      Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :