Randonnées panoramiques Gorges du Verdon
Chiens autorisés,  France,  Provence-Alpes-Cote-D'Azur,  Randonnées

Deux randonnées panoramiques dans les Gorges du Verdon

Ah, les Gorges du Verdon ! C’est peu dire que cet endroit est réellement magique ! Et à 1H30 de chez moi, j’aurais eu tord de ne pas en profiter.

D’ailleurs, mes autres randonnées dans les Gorges du Verdon c’est ici !

Je vous ai demandé sur Instagram, quel article vous souhaitiez que je rédige aujourd’hui. Parmi les 4 choix proposés, vous avez choisi celui-ci : Deux randonnées panoramiques dans les Gorges du Verdon.

Et vous avez eu raison !

Randonnées panoraltiques gorges du verdon

J’avais déjà prévu de réaliser l’une de ces deux randonnées au mois de mai, à la sortie du premier confinement, pour rester dans le périmètre des 100km autorisés autour de chez nous.

C’était sans compter notre Lanna nationale qui, dans un coup de folie, s’est blessée et nous avons dû écourter notre premier week-end de liberté depuis bien longtemps !

Alors en ce mois de septembre 2020 ensoleillé, après le retour de nos vacances en Slovénie, nous avons chargé le camion et nous sommes partis pour en prendre plein la vue au cours d’un petit week-end !

Le temps était parfait, bien qu’un peu frais au réveil (3°) comme vous pouvez le voir sur cette photo. Bref, idéal pour deux journées de randonnées !

Je suis toujours à la recherche de spectaculaire quand je pars en randonnée. Je veux être éblouie, subjuguée. Ce n’est pas le beau que je recherche, c’est l’exceptionnel : Un lac, une vue, un panorama…

Parmi ces deux randonnées panoramiques dans les gorges du Verdon, il y en a une belle et une exceptionnelle. On commencera par la meilleure (selon moi !).

Les crêtes de l'Issioule par le Col de l'Ane et le Col de Plein Voir

La première de ces deux randonnées panoramiques dans les Gorges du Verdon nous a été totalement éblouis ! Cette randonnée fait largement partie de mes randonnées préférées dans les Gorges du Verdon.

Caractéristiques de la randonnée :

    • Distance : 10 km

    • Durée : 5h

    • Dénivelé : 800m

    • Difficulté : Difficile. La montée est raide mais ne présente pas de difficulté technique. En revanche la descente peut être dangereuse pour qui n’a pas le pied sûr. 

    • Point de départ : Parking des Félines à 6km au Sud-Est de Moustiers Sainte Marie.

Arrivés de nuit, un vendredi soir, nous avons dormi sur le Parking des Félines avec le van. Le parking est agréable pour une nuit tranquille. Il est profond, ce qui permet de ne pas être au bord de la route, et situé en bordure de forêt.

Pour le tracé je vous renvoie vers le site de Visorando. A savoir que nous avons effectué la randonnée en sens inverse (parce que je me suis trompée) mais du coup j’ai trouvé la randonnée très bien dans ce sens ! Elle permet d’avoir le lac de Sainte Croix en visuel une bonne partie de la randonnée.

La randonnée démarre par une pente douce en forêt. Le Lac de Sainte Croix s’aperçoit très rapidement à travers les branches. La vue se dégage rapidement et l’émerveillement commence.

La pente se durcit quelque peu avant d’arrivée au Col de l’âne duquel on a une vue dégagée sur les Alpes au Nord-Est.

Rapidement, le sentier rejoint le Col de Plein Voir d’où l’on ne voit… Absolument rien ! Mais quelques mètres plus loin vous rejoignez les Crêtes de l’Issioule et le spectacle commence !

Vue dégagée sur l’intégralité du Lac de Sainte Croix jusqu’au Mont Ventoux, sur le Grand Margès (spoiler, c’est la deuxième randonnée de cet article) et sur l’entrée des Hautes-Gorges du Verdon. Dans le jargon, on appelle cela un panorama à couper le souffle non ?!

Gorges du Verdon
Belvédère Lac de Sainte Croix
Gorges du Verdon

Par grand vent, je pense que cette randonnée est à éviter, non seulement pour le côté moins agréable, mais aussi pour la dangerosité due à la proximité des falaises. D’autant que même quand il n’y a pas de vent sur le parking, ça peut souffler quand même là haut ! Le coupe-vent ne sera pas de trop !

Je vous invite à longer les crêtes jusqu’à un Belvédère surplombant les Hautes-Gorges du Verdon. De notre côté, nous avons bien trainé durant 1h pour apprécier la vue et ramener des souvenirs photographiques.

Crêtes de l'Issioule Randonnée panoramique Gorge du Verdon
Belvédère Lac de Sainte Croix

Vous reviendrez ensuite au Col du Plein Voir pour emprunter un sentier qui descend dans la forêt. A certains endroits, des bâtons de randonnée sont agréables pour s’équilibrer. Il vaut mieux avoir le pied sûr.

Si vous n’êtes pas à l’aise dans les descentes trop pentues, il vaudra mieux réaliser cette randonnée dans le sens inverse (le sens préconisé par la fiche Visorando).

Après une bonne descente, vous allez rejoindre un court d’eau (à sec au moment de notre passage) et vous pourrez le traverser pour essayer de trouver les grottes de Saint Maurin.

Ce n’était pas évident mais nous les avons trouvées ! Ceci dit, elles n’ont rien d’exceptionnel. A faire si vous souhaitez activer le mode « Explorateur ».

Le sentier va ensuite alterner entre montée et descente, ce qui nous a surpris, on pensait ne faire que descendre jusqu’à l’arrivée (ça m’apprendra à lire correctement l’itinéraire) !

Forêt de pins

Le sentier sort ensuite de la forêt et devient plus dégagé. Vous croiserez un petit passage sans difficulté avec main courante. Vous retrouverez rapidement une vue dégagée sur le lac de Sainte Croix et une vue plongeante sur les Hautes-Gorges et la route qui les longe.

Redescendrez ensuite tranquillement jusqu’au Parking.

Hautes-Gorges du Verdon
Hautes-Gorges du Verdon

Pourquoi faire cette randonnée ?

Pour la vue, magnifique, sur :

    • Le Lac de Sainte Croix, jusqu’au Mont Ventoux,

    • Les Alpes au Nord-Est,

    • Le Grand Margès de l’autre côté des Gorges,

    • Les Hautes-Gorges.

Mais aussi pour la tranquillité ! Etonnamment, cette randonnée est très peu fréquentée alors qu’elle est réellement magnifique !

Et enfin, pour sa proximité avec le village de Moustiers Sainte Marie où vous pourrez déguster une glace ou une crêpe pour récupérer après la randonnée.

 

L'ascension du Grand Margès

Deuxième jour de randonnée dans le Verdon, et encore une belle randonnée qui nous attendait : L’ascension du Grand Margès en aller / retour.

Caractéristiques de la randonnée :

    • Distance : 9 km

    • Durée : 4h30

    • Dénivelé : 750m

    • Difficulté : Moyenne. La montée est raide mais sans difficulté technique.

    • Point de départ : Camping de l’Aigle au dessus du village d’Aiguines.

Comme à mon habitude, vous pouvez retrouver l’itinéraire détaillé sur le site de Visorando.

Nous avons dormi dans le van, au sud du village d’Aiguines, sur un petit parking à l’écart de la route, dans une petite forêt

Cela nous a permis de rejoindre le parking du départ de la randonnée en 5 min à peine, après avoir pris le petit déjeuner à la Boulangerie d’Aiguines.

A partir du parking, la randonnée commence en forêt, par un sentier très rapidement pentu. Pas le temps de s’échauffer, les muscles se mettent directement au travail et ça tire dans les mollets après la randonnée de la veille.

Le lac de Sainte Croix, dans notre dos, n’est pas visible excepté à quelques endroits, mais il faut penser à se retourner.

Le sentier quitte ensuite la forêt, nous offrant la vue sur le lac de Sainte Croix, avant de rejoindre un plateau herbeux, en contrebas du Mont Margès.

Randonnée panoramique Gorges du Verdon

Nous poursuivons l’ascension jusqu’au sommet, qui nous offre une vue panoramique sur le Lac de Sainte Croix, les crêtes de l’Issioule ou nous étions la veille et les Gorges du Verdon en contre bas.

Il y a du vent et il fait relativement froid ce jour là. Nous nous attardons pour quelques photos souvenirs avant de redescendre sur le plateau herbeux pour déjeuner.

Le Grand Margès
Le Grand Margès
Descente du Grand Margès

Nous trouvons une pierre inclinée face au soleil, un endroit parfait pour se réchauffer et se poser pour le déjeuner.

Après une bonne heure au soleil, nous nous engageons dans la descente et rejoignons le van.

Pourquoi faire cette randonnée ?

Comme la randonnée précédente, la vue sur le lac de Sainte Croix, les crêtes de l’Issioule et les Gorges est magnifique. Finalement, en réalisant les deux randonnées dans le week end, vous pouvez observer où vous étiez la veille puisqu’elles sont l’une en face de l’autre.

De plus, le sentier est peu fréquenté (en tout cas en septembre) ce qui assure une certaine tranquillité.

Et si vous ne deviez réaliser qu’une seule de ces randonnées ?

Sans hésiter, la randonnée sur les crêtes de l’Issioule vaut vraiment le détour. Vous avez plus régulièrement une vue sur le Lac de Sainte Croix tout au long de la randonnée. Sur les crêtes, la vue est plus jolie que depuis le Grand Margès, car plus dégagée.

La vue plongeante sur les Gorges du Verdon est aussi plus impressionnante.

Néanmoins, l’ascension du Grand Margès est également une très belle randonnée, peut être complémentaire puisqu’elle est située sur l’autre rive des Gorges.

 

Alors, laquelle des ces deux randonnées panoramiques dans les Gorges du Verdon vous a donné le plus envie ?

Avez-vous prévu de les mettre au programme de vos prochaines randonnées dans le Verdon ?

Donnez-moi vos impressions en commentaires !

Et si cet article vous a plu, n’hésitez pas à m’épingler sur Pinterest !

Randonnées panoramiques Gorges du Verdon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :